Témoignage

Savez-vous planter des clous ? Stage artif au Verdon pour le groupe Espoir Alpi

Le 31/05/2021 par Julie Jegout

Les 13 et 14 mai 2021

Le rendez-vous se fait au petit matin du jeudi. Toute la troupe est présente en bas du couloir Samson dans le Verdon. Un café, et les sacs se préparent au soleil dans la bonne humeur matinale.
Départ avec un jeu d’équilibre dans le premier tunnel du sentier Martel, bien inondé du fait des averses des jours précédents. Le poids des sacs nous fait osciller, jusqu'à entendre des ploufs de pieds, maintenant mouillés, qui ont raté les cailloux. La montée au pied de cette falaise majestueuse fait couiner un peu nos cuisses, mais quel bonheur et quelle vue ! Le Verdon est vraiment magnifique.

C’est parti ! on déballe les sacs, on prend quelques affaires et on descend pour une initiation sur spits dans une grotte. Chacun son tour, on se dandine pour aller chercher le point suivant et essayer de vite comprendre comment ça fonctionne. La curiosité est à son comble, on veut en savoir plus et jouer avec les coinceurs et les pitons. L’artif’ est presque, pour nous tous, une découverte. Une fois l’initiation passée, on monte rapidement à la falaise principale pour continuer la suite des exercices. Je dis rapidement, sûrement dû à la curiosité et peut-être aussi à la fraîcheur de la grotte... ;-)

Deux ateliers sont mis en place. 3 voies à équiper en artif, contre-assuré par quelques spits qui évitent bien des sueurs à certains moments. Et un atelier de remontée sur corde statique, avec passage de point. Voilà de quoi nous occuper pendant deux jours.
Chacun son rythme, tout le monde pitonne, coince, couine, clippe, pousse sur les pieds, tire sur les bras. Tout cela sous les bons conseils d’Arnaud et Thibault qui restent en permanence présents et à l'écoute de nos questions.

Le soir, un bon repas préparé par les cuistots en chef, Mathias et Pablo. Ça papote quelques temps. Mais rapidement le pitonnage de la journée nous rattrape, et nous voilà tous couchés devant un panorama d'étoiles qui nous laisse admiratif et penseur pour une douce nuit.

Le matin, ni une ni deux, le café coule, ça grignote et ça repart. Aujourd'hui, plus de mystère, il faut s'entraîner. Les marteaux n’auront que peu de repos, le chant des pitons envahit l’espace.

Fin de journée, on remet nos sac sur le dos. Nous repartons le sourire aux lèvres tout en papotant et rigolant, l’équipe apprend à se connaître et la bonne humeur est le maître-mot. Un débrief autour d’une petite bière, où chacun peut s’exprimer et donner ses impressions. Nous avons tous bien apprécié ces deux jours. Nous avons envie d’en faire plus, de continuer à apprendre, d’aller s’exercer. Challenge réussi !

Quelques conseils bien avisés pour les voies du lendemain. Arnaud ne nous rate pas, la renfougne est au rendez-vous...

Un plaisir de partager des moments comme ceux-là, une chance !