Présentation

Le Comité départemental, qu'est-ce que c'est ?

Le Comité départemental, qu'est-ce que c'est ?

Créé le 10 juin 1998, le Comité départemental est une déconcentration de la fédération sur le département des Hautes-Alpes

Il a pour buts de favoriser le regroupement au niveau départemental des acteurs des activité de montagne, de promouvoir la pratique de ces activités en direction du plus grand nombre, de veiller à la protection du milieu montagnard et des espaces de pratique, d'agir en faveur du développement durable, d'encourager les actions de sécurité de la pratique, de représenter la Fédération et les associations affiliées auprès des institutions départementales, et, plus généralement, de contribuer à la mise en oeuvre de l'objet social de la Fédération sur le territoire des Hautes-Alpes. 

image

Fin 2020, le Comité départemental compte 8 clubs :

- Argentière-Les-Ecrins (Argentière-la-Bessée) 
- Buëch-Dévoluy (Veynes) 
- Briançon 
- Embrun 
- Gap 
- Guillestre

Depuis fin 2019 :

- le club Montagne Escalade de la Meije, basé à la Grave

Depuis fin 2020 :

- Alpline 05 (développement d'activités autour de la slackline), basé à Sigoyer

Quelques fonctions du Comité départemental

Fort d'environ 2 900 adhérents, le Comité départemental intervient sur de multiples registres :

  • Il est l’interface entre la Fédération française des Clubs alpins et de montagne (FFCAM), le Comité régional PACA, mais aussi et surtout les clubs locaux (FFCAM et aussi Handisport, Sport adapté…). 

  • Il soutient et assiste les clubs dans leurs actions pour un meilleur développement. Le Comité Départemental peut intervenir financièrement, mais aussi avec la mise à disposition de son salarié et de ses autres ressources humaines (bénévoles) ou techniques.

  • Il assure la représentativité des clubs et de la Fédération au sein du mouvement sportif et des institutions départementales : Comité départemental olympique et sportif (CDOS), Direction départementale de la Cohésion sociale et de la Protection des populations (DDCSPP), Conseil départemental des Hautes-Alpes, Agence de Développement économique et touristique (ADDET), Parc national des Ecrins, Parc naturel régional du Queyras, offices du tourisme, etc. 

  • Il gère 3 groupes Espoir (par délégation du Comité régional), avec l’aide du Conseil départemental et de l'ANS, en alpinisme, escalade, ski-alpinisme. 

  • Il participe à la féminisation des pratiques sportives en montagne, via son groupe Promotion alpinisme fémininPremières de cordée

  • Il soutient la formation des pratiquants, mais aussi des cadres techniques et administratifs des clubs.

  • Il organise des rassemblements interclubs de jeunes et adultes, des actions d'intérêt général pour les clubs et les pratiquants, il organise et participe à des actions de promotion d'événements sportifs.

  • Il participe à des actions de protection de la montagne et de l'environnement et anime des actions de sensibilisation des pratiquants. 
  • Il participe à la valorisation et la promotion des refuges, en relation avec la Fédération, les clubs gestionnaires et les gardiens, ainsi que les structures habilitées (organismes touristiques).
  • Il est tête de réseau sur plusieurs plans, avec l'ANS pour les subventions et avec le Conseil départemental pour le développement sportif tout public.